DélégationTarn Aveyron

Une semaine dans l’Aude sinistrée

Depuis dimanche 14 octobre, les pluies torrentielles qui se sont abattues dans le Sud de la France ont fortement affecté la vie des habitants du département de l’Aude. Dans ce contexte, la délégation Aude-Roussillon du Secours Catholique lance un appel à volontaires pour la soutenir dans son appui aux personnes sinistrées à la suite des inondations.
Voici le témoignage de Jean-Louis Joubert, volontaire tarnais ayant participé aux premières opérations.

Urgence dans l'Aude.

publié en novembre 2018

Dans le cadre d’un appel du département Urgence France du Secours Catholique pour aider la délégation Aude-Roussillon, je me suis proposé pour participer aux premières évaluations (primo-évaluations) des communes sinistrées du Carcassonnais.
Avec Anne-Marie, Christian et Olivier, nous nous sommes rendus la semaine du 5 au 9 novembre au PCO (poste de coordination) de Carcassonne, installé dans les locaux du Secours Catholique de Carcassonne (anciens locaux de la délégation Aude).

Dès lundi, un débriefing a été fait par l’équipe Urgence France animé par Anne Greff et Christian Amiet (responsable PCO). Les équipes constituées en binômes avaient comme mission de faire le diagnostic des communes sinistrées des secteurs du Carcassonnais (le diagnostic pour le Narbonnais ayant déjà été réalisé la semaine précédente).
Nous étions cinq binômes sur différents secteurs, les bénévoles venaient de diverses délégations du Secours Catholique (Nord, Pays de l’Adour, Tarn Aveyron…).

Nous partons, Pierre-Marie (bénévole dans le Nord) et moi, faire les primo-évaluations sur nos secteurs désignés : le Puichéric et le Minervois. Nous avons rencontré des élus mais aussi des employés de mairie (secrétaires, services techniques…) ainsi que le prêtre des paroisses du Puichéric. Toutes ces personnes nous ont témoigné leur satisfaction de nous rencontrer et nous ont facilité la tâche dans nos questionnements sur les zones sinistrées, nous fournissant même des plans des secteurs et des informations sur les familles en difficulté.

Pendant nos reconnaissances sur les zones touchées, nous avons également rencontré des familles ayant besoin de parler, d’être soutenues et écoutées. Nous leur avons promis notre aide dans les semaines qui viennent. Elles étaient rassurés de savoir que nous allions venir les aider, leur détresse pour certaines est perceptible même si elles ne veulent pas le montrer… Les bénévoles qui les visiteront par la suite devront être à leur écoute et faire remonter leur besoin afin que nous puissions les aider rapidement.
Le rôle des primo-évaluations étant un diagnostic par commune, les visites des familles se feront par la suite.

Toutes les fin d’après-midi, nous faisions le débriefing de la journée au PCO, ensuite nous rejoignions notre lieu d’hébergement, les repas pris en commun était un moment entre nous pour mieux se connaître et pour certains, se rappeler des « urgences » que nous avions vécues. Venant d’horizons différents, nous avons partagé ces discussions dans une atmosphère de grande fraternité. Il est essentiel que les bénévoles qui s’engagent dans l’aide aux familles sinistrées vivent ces moments-là, cette cohésion de groupe est très importante pour la réussite de ces missions de soutien aux populations.

Par la suite un PC secteur, à Carcassonne, sera établi à partir du mois de décembre et durera certainement plusieurs semaines, au vu des nombreuses familles à rencontrer.

Nous faisons donc appel aux bénévoles pour venir aider. Les personnes qui ne sont pas déjà bénévoles au Secours Catholique peuvent également participer !

Les inscriptions doivent être faites par e-mail :
urgence.volontaires@secours-catholique.org
Les repas et l’hébergement sont pris en charge par la délégation Aude-Roussillon.
Pour toutes questions, contactez la délégation Tarn Aveyron du Secours Catholique : 05 63 38 56 40

Jean-Louis Joubert
Service Urgence de la délégation Tarn Aveyron

Imprimer cette page

Faites un don en ligne