DélégationTarn Aveyron

Plein de souvenirs du périple en Hte-Loire

Lors du week-end de l’Ascension, sont parties en périple dans la Haute-Loire, une quinzaine de femmes impliquées au Secours Catholique dans le territoire Rouergue Aubrac en Aveyron .

Les participantes au Voyage de l'espérance

publié en juillet 2019

Dès le départ l’ambiance était donnée. Nous n’étions que des femmes, jusqu’à la conductrice du bus. Déjà des sourires s’échangeaient, quelques blagues fusaient.

À midi, à la cascade de la Beaume, nous avons tiré le pique-nique du sac et dégourdi nos jambes à travers bois et chemin. Puis notre route reprit en direction de Saint-Front, lieu de notre hébergement où un accueil chaleureux et un excellent dîner nous attendaient. Dans la soirée qui a suivi, la projection du film « Saint Jacques/La Mecque  » amusa beaucoup les voyageuses, et les émut aussi aux larmes. Nous avons consacré la journée du lendemain à la visite de l’écomusée de Bigorre qui présente ce qu’ont été les toits de chaume, des outils anciens, le mode de vie du berger des hautes-terres et les vieilles croyances. Tout y est pour faire voyager dans le temps. Puis nous avons découvert le défi que s’est lancé le garage solidaire implanté au Puy-en-Velay. En milieu rural, ne pas disposer d’un moyen de locomotion est un obstacle à l’insertion. Pour répondre à ces difficultés qui touchent les personnes à faibles ressources, ce garage vend, loue et répare des véhicules à des prix adaptés.Le périple s’est poursuivi entrecoupé de discussions et d’animations attractives pour toutes. Au Puy-en-Velay, vint « le grand moment », celui de la découverte de la cathédrale, célèbre pour sa vierge noire et pour être le point de départ d’un des quatre chemins en France qui mènent à Saint-Jacques-de-Compostelle . La visite du musée Camino qui retrace l’histoire et le parcours des pèlerins dits "jaquets" ainsi que la découverte des dentellières et de leurs savoir-faire ont fini la journée L’heure du retour venue, c’est fourbue mais heureuse de ce voyage et de ses découvertes que chacune a retrouvé son foyer avec des souvenirs plein les yeux et le cœur.

Hélène PELISSOU, équipe d’Espalion

Imprimer cette page

Faites un don en ligne