DélégationTarn Aveyron

Riches de nos différences

La Fraternité Sainte-Marthe regroupe principalement des personnes accueillies par le Secours Catholique et la Société de Saint-Vincent-de-Paul de Saint-Affrique. Elle est animée par une équipe de bénévoles et le diacre Jean-Louis qui ont souhaité offrir à ces personnes un espace de parole et d’ouverture à la dimension spirituelle, présente en chacun.

Riches de nos différences.

publié en novembre 2018

Le 15 juin 2018, nous sommes une vingtaine de membres de la Fraternité Sainte-Marthe de Saint-Affrique à prendre la route, destination Albi afin de vivre une nouvelle journée de rencontre, d’échanges, avec, comme point d’orgue, la visite de la cathédrale Sainte-Cécile d’Albi.

Accueillis à la Maison diocésaine, nous avons commencé la journée par un temps d’échange à partir d’un passage de l’Évangile de saint Marc relatant la rencontre de Jésus avec une femme étrangère, syro-phénicienne, et la guérison de sa fille. À partir de ce texte, nous avons évoqué les merveilles que Dieu accomplit dans notre vie malgré les galères de la précarité, de la maladie, de la solitude…

Extraits : « Vous êtes ma famille », lance une jeune femme, récemment installée à Saint-Affrique, isolée et accueillie par le Secours Catholique. « L’amitié, c’est important… pouvoir partager. » « Je trouve dans nos différences des richesses à partager. » « Je fais un peu de bénévolat, ça me rend heureux », témoigne un nouveau retraité retiré dans la veillotte. « La Société de Saint-Vincent-de-Paul m’aide beaucoup pour tenir et aller de l’avant. » « Ces rencontres sont une merveille ! » « Sachons reconnaître dans l’autre, différent, des richesses, des talents ! »

Après ces échanges, souvent empreints d’émotion (il faut dire que la plupart de ces personnes ont peu ou pas de lieux pour prendre la parole, être écoutées), nous avons partagé le repas dans une ambiance fraternelle, détendue. Nous avons continué la journée avec la visite de la cathédrale et un temps de prière. De retour à Saint-Affrique, nous nous sommes donné rendez-vous en septembre.

Avec cette journée, nous avons à nouveau fait l’expérience de la fraternité par l’écoute, le respect, l’enrichissement mutuel, l’amitié. Notre intuition était que « personne n’est trop pauvre pour n’avoir rien à partager », cette journée le confirme !

Jean-Louis Cazotte
Aumônier de l’équipe de Saint-Affrique

Imprimer cette page

Faites un don en ligne