DélégationTarn Aveyron

Repas annuel et défilé de mode à Grazac

Le dimanche 18 novembre, les équipes de Salvagnac, Saint-Sulpice et Rabastens ont organisé un grand repas au profit du Secours Catholique à Grazac. Cent dix-neuf convives étaient présents pour déguster les plats préparés grâce aux dons des commerçants et collectivités locales, et profiter du défilé des habitants du lieu de vie de Salvagnac réalisé avec les vêtements de la Boutique solidaire de Saint-Sulpice. Cette journée a été aussi l’occasion de souhaiter la bienvenue à deux familles de réfugiés nouvellement arrivées dans le secteur.

Un repas très animé, le 18 novembre 2018 à Grazac !

publié en décembre 2018

Michel Yverneau, bénévole à l’équipe Secours Catholique de Salvagnac, fait une relecture de cette journée du 18 novembre à Grazac.

La préparation de cette journée annuelle s’est bien faite, fruit de l’expérience, et aussi d’un travail d’équipe, chacun y trouvant sa place, très simplement, librement. Je pense au dimanche matin, comme dans tout le déroulement pour préparer, accueillir, servir, ranger… Cet esprit d’équipe est une richesse, un témoignage (valeur de gratuité, bénévolat).

Les apports du changement de lieu :
Sortir des habitudes, se déplacer, changer de commune, c’est bien s’ouvrir à d’autres. De nouvelles personnes sont venues, d’autres non. Peu importe les raisons, les excuses. Mais le choix est positif, sans doute pour une meilleure participation de personnes de Rabastens et Saint-Sulpice… Des personnes sont venues, disponibles pour aider, rendre service. Il y a une ouverture, une avancée dans la communication, dans le partenariat entre les équipes.

Ce qui a été nouveau :
La présence des deux familles « en migration », présentées, reconnues, accueillies…
L’initiative avec le défilé de mode : je pense aux différentes personnes qui ont accompagné l’événement, à la reconnaissance des « acteurs » ; leur joie était communicative (et avec la musique !). Ce fut un moment simple et important, une attention aux personnes fragiles.
Cela invite à chercher et à solliciter d’autres talents et possibilités locales d’animation.

J’ai aussi senti des personnes heureuses d’être là, notamment des personnes seules ; occasion de sortir de l’isolement.
L’esprit était à la convivialité pour aller vers les autres, créer des relations, dans un climat de simplicité. La sono a aidé pour favoriser la communication.

Ce n’est pas un public jeune, mais, avec les différents âges, quelque chose se vit, dans l’esprit d’une participation à l’action du Secours Catholique, et de la connaissance de son travail de proximité, au plan local.

Avoir vécu cette journée fut un moment qui fait du bien. J’ai eu l’occasion d’en parler, simplement pour souligner l’esprit de confiance et de fraternité, à la fois dans l’équipe, comme parmi les participants à cette journée. Ce n’est pas un repas comme les autres ou parmi d’autres… Il y a quelque chose de particulier qui donne sens, et souffle dans le regard sur les autres, sur des situations de précarité, des attentes de rencontre. Je suis un peu loin du quotidien de la vie du pays. Mais je peux éventuellement me rendre disponible pour visiter telle ou telle personne, seule, âgée, ou être à l’écoute de telle ou telle autre situation.

À suivre…

Michel Yverneau

Imprimer cette page

Portfolio