DélégationTarn Aveyron

Je suis migrante

Partout dans le monde, fuyant la guerre, la persécution ou la misère, ils sont des millions à se mettre en chemin avec pour projet une vie meilleure. Aux quatre coins du monde, sur les routes de la migration, le Secours Catholique et ses partenaires agissent pour les droits et la dignité des migrants. Ci dessous, nous vous partageons le poème de Ida, une bénévole du Secours catholique à Rodez, migrante originaire de la République Démocratique du Congo.

envol

Je suis migrante.

Mon père s’appelle dictature et ma mère corruption.

Mes cousins eux fabriquent les armes.

Mes parents en sont les grands acheteurs.

Quand ils les achètent ce n’est pas pour les garder sous leur lit...

C’est pour cela que j’ai une sœur qui s’appelle la Guerre.

Mais moi je suis migrante.

Elle est très violente, son premier ennemi c’est l’éducation.

Elle détruit tout sur son passage.

Elle tue hommes et viole femmes et enfants.

Elle engendre les inégalités.

Elle, c’est la guerre, mais moi je suis migrante.

Chez nous l’école n’existe pas.

Nous vivons de l’effort de guerre.

Les quelques hôpitaux laissés par les colons sont en état de délabrement.

Les femmes accouchent à même le sol et beaucoup meurent lors de l’accouchement.

Mais moi je suis migrante.

Je suis Humaine.

Ma nourriture c’est l’errance.

Ma boisson, c’est mes larmes.

Mes projets sont l’incertitude et la peur,

L’angoisse et l’envie de tout laisser,

Ma phobie c’est les murs.

Mais celui qui me donne la force d’avancer, c’est toi.

Ida kuyonduka

Imprimer cette page

Faites un don en ligne